Retour au Dictionnaire

Métro

Comme le train, le métro symbolise les chemins fixes, ceux faits pour les hommes et qu’il faut emprunter. Mais ici, nous sommes dans un monde souterrain où règnent la pénombre et la lumière artificielle. Dans un premier temps, ce monde obscur symbolise l’inconscient. Celui-ci est déjà reconnu, avec des repères, des directions parfaitement visibles. Les correspondances sont multiples, le choix des chemins est très grand. Celui qui emprunte le métro dans ses rêves est déjà dans un processus de reconnaissance de cet inconscient. Il connaît certains chemins qui sont, bien souvent, ceux de la psychanalyse. Ce sens est confirmé par la lumière artificielle.

Négatif : Nous sommes perdus dans les couloirs du métro, incapables de lire les directions ou bien encore, la rame est bloquée entre deux stations : Nous nous sommes égarés dans une introspection sans assez de repères. Il nous faudrait les conseils éclairés d’une personne extérieure. Les directions que l’on nous a indiquées ne sont pas les bonnes. Dans les deux cas, il nous faudrait un bon guide. Ce type de rêve peut reflète une période de dépression. Nous avons du mal à refaire surface, coincés dans les méandres obscurs du passé et de l’inconscient.

Positif : Les directions sont claires, le métro nous mène là où nous voulions aller. Notre introspection se déroule le mieux du monde, nous avançons rapidement et nous pouvons faire des correspondances fructueuses. Mieux encore, le métro sort soudain de terre : notre introspection semble achevée. Notre inconscient est maintenant plus clair pour nous. Nous sommes plus conscients et capables de vivre davantage le présent.

Dans une deuxième approche, le métro symbolise le monde souterrain, le monde des morts. Un rêve qui se termine sur l’image d’un métro entrant sous terre, parfois avec une personne récemment disparue, symbolise le dernier voyage. Chez un enfant, ce type de rêve est très positif. Il correspond à l’intégration de cet événement face au réel décès et la disparition d’un être proche. Il est sous terre.

Si les tunnels sont importants dans le rêve, il convient de se reporter à leur définition.

Inconscient, introspection, direction, orientation, passé, disparition.

Comme le train, le métro symbolise les chemins fixes, ceux faits pour les hommes et qu’il faut emprunter. Mais ici, nous sommes dans un monde souterrain où règnent la pénombre et la lumière artificielle. Dans un premier temps, ce monde obscur symbolise l’inconscient. Celui-ci est déjà reconnu, avec des repères, des directions parfaitement visibles. Les correspondances sont multiples, le choix des chemins est très grand. Celui qui emprunte le métro dans ses rêves est déjà dans un processus de reconnaissance de cet inconscient. Il connaît certains chemins qui sont, bien souvent, ceux de la psychanalyse. Ce sens est confirmé par la lumière artificielle.

Négatif : Nous sommes perdus dans les couloirs du métro, incapables de lire les directions ou bien encore, la rame est bloquée entre deux stations : Nous nous sommes égarés dans une introspection sans assez de repères. Il nous faudrait les conseils éclairés d’une personne extérieure. Les directions que l’on nous a indiquées ne sont pas les bonnes. Dans les deux cas, il nous faudrait un bon guide. Ce type de rêve peut reflète une période de dépression. Nous avons du mal à refaire surface, coincés dans les méandres obscurs du passé et de l’inconscient.

Positif : Les directions sont claires, le métro nous mène là où nous voulions aller. Notre introspection se déroule le mieux du monde, nous avançons rapidement et nous pouvons faire des correspondances fructueuses. Mieux encore, le métro sort soudain de terre : notre introspection semble achevée. Notre inconscient est maintenant plus clair pour nous. Nous sommes plus conscients et capables de vivre davantage le présent.

Dans une deuxième approche, le métro symbolise le monde souterrain, le monde des morts. Un rêve qui se termine sur l’image d’un métro entrant sous terre, parfois avec une personne récemment disparue, symbolise le dernier voyage. Chez un enfant, ce type de rêve est très positif. Il correspond à l’intégration de cet événement face au réel décès et la disparition d’un être proche. Il est sous terre.

Si les tunnels sont importants dans le rêve, il convient de se reporter à leur définition.

Inconscient, introspection, direction, orientation, passé, disparition.

Vous souhaitez faire interpréter votre rêve ?

Prenez RV en Cabinet avec Tristan

ou

Appelez pendant l'émission de radio Participez à un atelier extraordinaire

Merci de noter que Tristan n'interprète pas les rêves par e-mail