Retour au Dictionnaire

Toile d’araignée

Dans certains rêves, nous pouvons être face à une toile d’araignée sans que celle qui l’a bâtie soit présente. Cette toile symbolise les sentiments, les liens, qui relient la personne à son passé et à sa mère. La toile est une représentation de l’amour engluant dans lequel le rêveur se débat. Cet amour qui l’emprisonne encore aujourd’hui empêche la progression de l’individu, l’évolution normale de la personnalité.
L’absence de l’araignée indique cependant un détachement et un recul de ce lien très fort mère/enfant. Le problème personnel est résolu, l’individu est devenu adulte et autonome. Mais son psychisme reste fortement marqué par un sentiment douloureux. Il ne s’est pas complètement défait de comportements issus de cette relation. Mais s’il parvient à sortir de cette toile/labyrinthe ou à couper les fils qui le retiennent, cette libération vient de se faire, une angoisse fondamentale vient de disparaître.
La toile peut prendre des formes différentes, être symbolisée par un entrelacs de cordes nouées de façon géométrique ou être d’une taille gigantesque, magnifique. Dans cette dernière vision, le sens du rêve est plus un émerveillement. La toile symbolise alors la création cosmique et l’illusion. C’est la pensée qui est créatrice. L’énergie psychique engendre les images d’une beauté fragile et éphémère, celles du monde. Le jour les fait naître et la nuit les détruit. L’araignée représente alors la grande tisseuse, et sa toile, l’illusion dans laquelle vient se prendre le psychisme ignorant. C’est la Maya.
Amour maternel engluant, passé, lien emprisonnant, beauté cosmique, illusion.

Dans certains rêves, nous pouvons être face à une toile d’araignée sans que celle qui l’a bâtie soit présente. Cette toile symbolise les sentiments, les liens, qui relient la personne à son passé et à sa mère. La toile est une représentation de l’amour engluant dans lequel le rêveur se débat. Cet amour qui l’emprisonne encore aujourd’hui empêche la progression de l’individu, l’évolution normale de la personnalité.
L’absence de l’araignée indique cependant un détachement et un recul de ce lien très fort mère/enfant. Le problème personnel est résolu, l’individu est devenu adulte et autonome. Mais son psychisme reste fortement marqué par un sentiment douloureux. Il ne s’est pas complètement défait de comportements issus de cette relation. Mais s’il parvient à sortir de cette toile/labyrinthe ou à couper les fils qui le retiennent, cette libération vient de se faire, une angoisse fondamentale vient de disparaître.
La toile peut prendre des formes différentes, être symbolisée par un entrelacs de cordes nouées de façon géométrique ou être d’une taille gigantesque, magnifique. Dans cette dernière vision, le sens du rêve est plus un émerveillement. La toile symbolise alors la création cosmique et l’illusion. C’est la pensée qui est créatrice. L’énergie psychique engendre les images d’une beauté fragile et éphémère, celles du monde. Le jour les fait naître et la nuit les détruit. L’araignée représente alors la grande tisseuse, et sa toile, l’illusion dans laquelle vient se prendre le psychisme ignorant. C’est la Maya.
Amour maternel engluant, passé, lien emprisonnant, beauté cosmique, illusion.

Vous souhaitez faire interpréter votre rêve ?

Prenez rendez-vous avec Tristan

ou

Appelez pendant l'émission de radio Participez à un atelier extraordinaire

Merci de noter que Tristan n'interprète pas les rêves par e-mail