Retour au Dictionnaire

Homme noir

L’homme noir est une figure fréquente des rêves. Il symbolise la partie obscure de notre personnalité. (Parfois c’est une femme.) Cette partie correspond principalement aux comportements que nous avons dû enfouir, aux pulsions naturelles et innées que nous avons dû réfréner ou occulter. L’homme noir correspond à la part d’ombre qui est en nous. Plus sa taille est grande et plus il correspond à une part importante et refoulée de la personnalité.

Négatif : Nous sommes effrayés par un homme noir qui s’approche de nous ou qui nous suit : Nous avons censuré des comportements qui remontent de façon inconsciente et qui nous induisent dans des attitudes étranges. Elles menacent notre relation aux autres. Nous ne sommes pas encore prêts et sentons notre personnalité menacée.

Positif : Un homme noir s’approche de nous ou nous nous approchons de lui. A mesure qu’il se rapproche, il semble de moins en moins inquiétant. Nous pouvons même l’étreindre. Ce type de rêve montre que nous avons entrepris un travail d’introspection (analyse, yoga ou autre). Nous devenons de plus en plus conscients de tous les aspects censurés, principalement par l’éducation, mais aussi par timidité, manque d’assurance. Il y a réconciliation avec notre nature première. Nous devenons entiers.

Pour l’homme noir : La couleur de peau n’a pas beaucoup d’importance en rêve, sauf quand elle est spécifiquement mentionnée. En rêve, nous voyons les personnages de l’intérieur. Dans la réalité, plus nous connaissons une personne, plus sa représentation physique s’estompe. Nous aimons ou nous n’aimons pas tel trait de caractère, mais nous voyons un être humain. C’est la même chose en rêve : nous avons un rapport affectif avec la personne et rarement visuel. Si l’apparence de surface est mentionnée en rêve, c’est qu’elle peut renvoyer à autre chose. J’ai des exemples de rêve fait par des personnes d’origines africaines qui stipulent que la personne est noire ou pas. Exemple; pour un membre de la famille, jamais il n’est fait mention de sa couleur. Si le rêve précise l’origine ou la couleur dans la narration, c’est la valeur symbolique qui s’applique à ce moment. Il faut cependant bien garder à l’esprit que cette représentation qui assimilerait le noir au négatif est totalement subjective pour le rêveur. La couleur noire symbolise ce qui est cachée, obscur, occulté. Nous pouvons avoir peur du noir parce que nous ne le connaissons pas. Plus nous apprenons à connaître cette part d’ombre, cette part que nous avons occultée, plus nous allons l’aimer et accéder à l’énergie qu’elle contient.

L’homme noir est une figure fréquente des rêves. Il symbolise la partie obscure de notre personnalité. (Parfois c’est une femme.) Cette partie correspond principalement aux comportements que nous avons dû enfouir, aux pulsions naturelles et innées que nous avons dû réfréner ou occulter. L’homme noir correspond à la part d’ombre qui est en nous. Plus sa taille est grande et plus il correspond à une part importante et refoulée de la personnalité.

Négatif : Nous sommes effrayés par un homme noir qui s’approche de nous ou qui nous suit : Nous avons censuré des comportements qui remontent de façon inconsciente et qui nous induisent dans des attitudes étranges. Elles menacent notre relation aux autres. Nous ne sommes pas encore prêts et sentons notre personnalité menacée.

Positif : Un homme noir s’approche de nous ou nous nous approchons de lui. A mesure qu’il se rapproche, il semble de moins en moins inquiétant. Nous pouvons même l’étreindre. Ce type de rêve montre que nous avons entrepris un travail d’introspection (analyse, yoga ou autre). Nous devenons de plus en plus conscients de tous les aspects censurés, principalement par l’éducation, mais aussi par timidité, manque d’assurance. Il y a réconciliation avec notre nature première. Nous devenons entiers.

Pour l’homme noir : La couleur de peau n’a pas beaucoup d’importance en rêve, sauf quand elle est spécifiquement mentionnée. En rêve, nous voyons les personnages de l’intérieur. Dans la réalité, plus nous connaissons une personne, plus sa représentation physique s’estompe. Nous aimons ou nous n’aimons pas tel trait de caractère, mais nous voyons un être humain. C’est la même chose en rêve : nous avons un rapport affectif avec la personne et rarement visuel. Si l’apparence de surface est mentionnée en rêve, c’est qu’elle peut renvoyer à autre chose. J’ai des exemples de rêve fait par des personnes d’origines africaines qui stipulent que la personne est noire ou pas. Exemple; pour un membre de la famille, jamais il n’est fait mention de sa couleur. Si le rêve précise l’origine ou la couleur dans la narration, c’est la valeur symbolique qui s’applique à ce moment. Il faut cependant bien garder à l’esprit que cette représentation qui assimilerait le noir au négatif est totalement subjective pour le rêveur. La couleur noire symbolise ce qui est cachée, obscur, occulté. Nous pouvons avoir peur du noir parce que nous ne le connaissons pas. Plus nous apprenons à connaître cette part d’ombre, cette part que nous avons occultée, plus nous allons l’aimer et accéder à l’énergie qu’elle contient.

Vous souhaitez faire interpréter votre rêve ?

Prenez RV en Cabinet avec Tristan

ou

Appelez pendant l'émission de radio Participez à un atelier extraordinaire

Merci de noter que Tristan n'interprète pas les rêves par e-mail