Retour au Dictionnaire

Bâton

Primitivement, le bâton est la première arme, l’extension de la main. C’est aussi le premier outil, signe de l’intelligence et de l’inscription de l’homme à la place dominante. Par extension, il devient la marque du détenteur du pouvoir. Plus tard, il deviendra le compagnon du pèlerin, du voyageur solitaire, de celui qui ne possède plus rien, soit par choix, soit par mésaventure. Il le guide, le soutien et le protège. C’est une première approche, positive.

Une seconde, met l’accent sur l’aspect caricatural et primitif. Le bâton est de forme phallique. Il révèle des tendances masculines régressives et défensives. Le rêveur qui se voit affublé d’un bâton peut-être un être au comportement un peu fruste, patriarcal qui pourrait passer facilement pour un vieux con aux yeux de ses voisins. Dans ce cas, le bâton est rudimentaire, mais rassurant.

Attribut primitif du pouvoir, guide protecteur du renonçant.

 

Primitivement, le bâton est la première arme, l’extension de la main. C’est aussi le premier outil, signe de l’intelligence et de l’inscription de l’homme à la place dominante. Par extension, il devient la marque du détenteur du pouvoir. Plus tard, il deviendra le compagnon du pèlerin, du voyageur solitaire, de celui qui ne possède plus rien, soit par choix, soit par mésaventure. Il le guide, le soutien et le protège. C’est une première approche, positive.

Une seconde, met l’accent sur l’aspect caricatural et primitif. Le bâton est de forme phallique. Il révèle des tendances masculines régressives et défensives. Le rêveur qui se voit affublé d’un bâton peut-être un être au comportement un peu fruste, patriarcal qui pourrait passer facilement pour un vieux con aux yeux de ses voisins. Dans ce cas, le bâton est rudimentaire, mais rassurant.

Attribut primitif du pouvoir, guide protecteur du renonçant.

 

Vous souhaitez faire interpréter votre rêve ?

Prenez RV en Cabinet avec Tristan

ou

Appelez pendant l'émission de radio Participez à un atelier extraordinaire

Merci de noter que Tristan n'interprète pas les rêves par e-mail